Belles d’intérieur : le débardeur Cocon

11 novembre 2014 at 18 h 34 min

En feuilletant le livre Belles d’intérieur, ma sœur a eu un coup de cœur pour le débardeur Cocon. J’ai donc décidé de le lui faire. Elle m’avait offert à Noël un tissu coton à petite feuilles très joli, et j’avais trouvé le même à la foire aux coupons. Avec ces deux bouts, j’avais assez pour faire le débardeur.

Réalisation facile en taille M, aucune difficulté particulière. Même la patte de boutonnage sur l’avant, que je faisais pour la première fois, ne m’a pas posé de problème. La forme m’a parue bizarre une fois le débardeur cousu, on aurait dit que la bas faisait très montgolfière. Mais quand elle l’a eu dessus, je me suis rendue compte qu’en fait cela allait parfaitement !

Juin 2014 - 001

La tunique « Ravissante »

16 octobre 2014 at 20 h 06 min

Le livre Créations à coudre pour l’été est un excellent livre de modèles. Nadège Saladini a le chic pour proposer des tenues originales et vraiment jolies. Je ne suis pas fan de tout, mais j’aime la plupart de ses patrons, à voir sur son site Her Little World.

A la base, j’avais envie de réaliser le modèle Angélique, une petite merveille. J’ai d’ailleurs toujours dans l’idée de le coudre un jour ou l’autre pour la puce. Reste à trouver un tissu sympa et pas cher…

En attendant, je me suis rabattue sur la tunique Ravissante et le short Plaisantin. Tissu liberty et tissu contrastant parme pour ces deux modèles. Ça donne un côté léger et aéré parfait pour les chaudes journées d’été. Ce modèle n’est pas très compliqué en soi, mais j’ai mis un peu de temps à le coudre, car je manquais encore d’expérience à l’époque. Le seul point noir de cette cousette vient du tissu que j’ai choisi : malgré un surfilage au point zig-zag, ça s’effiloche et ça ne fait pas beau. C’est dans ces cas-là que je me dis qu’il est bien dommage que je n’ai pas de surjeteuse…

Juin 2013 - 007

Je n’ai pas de photo de Plaisantin…

Ma petite couture : la tunique

15 octobre 2014 at 12 h 52 min

Ma petite couture est décidément une mine d’or car c’est avec la tunique qui y est proposé que je me suis lancée pour la première fois dans une création pour moi. Pas très compliqué à faire, en taille 36/38… trop grand au final ! J’aime bien le modèle, les fronces sont simples à faire. J’ai choisi un tissu que j’avais en stock qui ne rend ni bien ni mal, histoire de me faire la main. Trop grande pour moi, mais à voir si elle ira à ma sœur qui a bien aimé le modèle…

Mai 2013 - 007-2b Mai 2013 - 007-1b

Little Girl : la tunique K

12 octobre 2014 at 20 h 24 min

Voici une créa dont je ne suis pas peu fière !! Le modèle me faisait de l’œil depuis longtemps. J’ai lu et relu les explications… pas de problème majeur. Ne restait que la motivation… A l’occasion du concours de la Rentrée des Fées Tisseuses, je me suis bougée et j’ai décidé de faire cette tunique pour la puce.

Le choix du tissu a été facile : c’est la puce elle-même qui l’avait choisi. A la base, j’avais prévu de lui en faire une robe. Mais l’été ayant été mauvais, je l’ai finalement gardé au chaud. Il convient mieux à mon avis pour une tunique. Patron vite fait (en 130cm, excepté pour la longueur en 140cm), découpe des pièces et couture également.Pour le dos, j’ai utilisé un des nombreux boutons acheté une bouchée de pain chez Noz.

Août 2014 - 004-8

Je n’y ai finalement pas passé beaucoup de temps ! J’ai rajouté du biais au niveau des manches pour faire plus joli.

Août 2014 - 004-7

Le résultat a plu, sauf à mon homme qui n’est pas fan du côté petites fleurs roses… On s’en moque, ce n’est pas lui qui la porte !!

Gilet YASUO pour mon neveu

3 octobre 2014 at 19 h 33 min

Ce gilet Yasuo est une cousette que j’ai faite pour mon neveu et filleul.

Gilet Yasuo Gilet Yasuo

Le modèle est issu du livre Esprit kimono pour les petits. Il est réversible, mais je ne suis pas convaincue par le côté revers avec un seul bouton. Je crois d’ailleurs que je l’ai mal placé, ça tombe moins bien de ce côté-là comme on peut le constater sur la photo. J’ai cousu le modèle en 18 mois et ça allait impeccablement bien à mon filleul qui avait cet âge-là. Il était chou dedans !! Voilà une créa qui n’a pas coûté très cher : les boutons ont été trouvés chez Noz, le tissu jaune récupéré dans un stock non utilisé chez ma maman, et le coupon de velours acheté à la foire aux coupons à -50% (cette foire aux coupons qui se déroule deux fois par an dans la mercerie à côté de chez moi est une vraie ruine pour mon porte-feuille). Très joli velours côtelé d’ailleurs, bien épais.

Je n’ai pas rencontré de difficulté notable, le patron est très vite fait, le tout vite cousu avec un rendu propre.

Tissus utilisés pour le gilet Yasuo :
Velours milleraies anthracite (mercerie Laines et Tissus)
Coton jaune (stock de ma maman)
Autres fournitures :
4 boutons (Noz)

Cache-coeur LEIKO

3 octobre 2014 at 19 h 04 min

Cette fois-ci, c’est au modèle du cache-cœur Leiko du livre Esprit Kimono pour les petits auquel je m’attaque. Encore une fois rien à dire, tout a été très simple et rapide. Je l’ai cousu pour le filleul de mon homme en 12 mois et ça taille tout à fait correctement. Et j’ai encore utilisé le fameux tissu coton à pois vert ! Acheté sur le site Les coupons de Saint-Pierre, où les grands coupons sont à des prix intéressants, et permettent de faire des réalisations originales pour très peu cher… Il faut dire que pour les vêtements de garçon, je n’en ai pas tellement d’autres car je suis plus fan des tissus rose, mauve, rouge… assez féminins quoi !

Cache Coeur Leiko

J’ai fait un revers contrastant sur les manches, pour accorder avec le pantalon Nishi. Je n’ai pas rajouté quoi que ce soit car le pantalon avait déjà des appliqués en étoile et je ne voulais vraiment pas que le tout fasse trop chargé. On le voit un peu sur la photo, il y a un défaut au niveau des aisselles : j’ai compris après coup comment rectifier, mes futures réalisations ne devraient plus être disgracieuses à cet endroit (il convient de ne pas coudre en « angle droit » à cet endroit mais plutôt de privilégier un arrondi et de cranter ensuite).

Le cache-cœur Leiko est tout aussi sympathique que les autres modèles de l’ouvrage de Zazobouzi. Cependant, il est vrai que le fait de fermer par des liens n’est malheureusement pas ce qu’il y a de plus pratique. Je continue cependant à utiliser ce système car je trouve que c’est vraiment ce qu’il y a de plus esthétique et c’est également ce qui donne le petit cachet « kimono » des modèles de l’ouvrage.

Tissus utilisés pour le cache-cœur Leiko :
Lin blanc (Coupons de Saint-Pierre)
Coton pois verts (Coupons de Saint-Pierre)