Ensemble Anzu et Leiko

29 septembre 2015 at 10 h 55 min

Toujours pour offrir, j’ai cousu un ensemble complet pour une petite puce de 9 mois : jupe Anzu et cache-cœur Leiko, du livre Esprit kimono pour les petits. J’ai choisi deux modèles simples et déjà faits, ce qui fait gagner du temps car le patron étant déjà fait, il ne reste que la découpe des tissus et la couture.

La jupe Anzu tout d’abord, que j’aime toujours autant vu sa simplicité et son rendu. En velours milleraies à paillettes pour briller de mille feux ! Le 12-18 mois est toujours un peu trop grand pour les petites de 1 an…

Jupe Anzu

Pour le haut, je me suis décidée pour le cache-cœur Leiko. Pour le tissu, j’ai trouvé un tissu maillé avec un effet pailleté. Il n’est pas forcément facile à coudre, j’ai en plus dû le doubler car il est trop fin et transparent sinon. Et j’ai dû bien surfilé le tout. J’avais un peu peur car ce tissu était un peu extensible mais comme j’ai bien pris soin de faufiler ensemble extérieur et doublure, ça n’a finalement pas posé problème. Le rendu est très joli je trouve, même si malheureusement ça n’a pas trop de tenue. Pour les parementures, j’ai pris un reste de tissu violet qui contraste bien et s’accorde à la couleur de la jupe .

Cache-coeur Leiko

J’adore ce que donne l’ensemble, et la maman à qui je l’ai offert a apprécié aussi.

Jupe Anzu et Cache-coeur Leiko

Tissus utilisés pour la jupe Anzu :
Velours à paillettes (les Coupons de Saint-Pierre)
Coton fleurs (Butinette)
Autres fournitures :
Élastique 2 cm de large pour la taille.
Tissus utilisés pour le cache-cœur Leiko:
Maille pailletée (mercerie La mercière)
Coton violet (mercerie Laines et Tissus)
Autres fournitures :
Biais prune (mercerie Laines et Tissus)

Little girl : la robe M/tunique L

31 août 2015 at 13 h 56 min

Encore un modèle estival pour la puce. J’ai mixé la robe L pour les manches à volant avec la tunique L pour la longueur.

Lorsque la puce a vu le modèle choisi, elle était enthousiaste et encore plus ravie de voir le tissu que j’avais pris !! Elle l’avait adoré quand j’avais fait une blouse pour moi, j’avais donc décidé d’utiliser le reste de tissu pour lui coudre un petit quelques chose.

Modèle simple à faire, l’encolure qui me faisait peur quand je la regardait à mes débuts m’a semblé enfantine à coudre. Très rapidement cousue, elle fait plaisir à sa destinataire !!!!

Juin 2015 - 004-2 Juin 2015 - 004-1

Chemise Etsuko à hiboux

27 juillet 2015 at 14 h 48 min

Encore une cousette issue de mon livre de couture préféré Esprit kimono pour les petits (si ça continue je vais faire toutes les cousettes !!) La chemise Etsuko pour mon filleul en taille 36 mois. Pour le tissu, j’ai acheté un coton imitation lin avec un motif « hibouesque ».

J’ai pas mal de regrets avec ce modèle. Je n’ai pas eu de difficultés à le coudre, je pense que le rendu est tel qu’il doit être, mais ce n’est pas un modèle qui me plait. Je ne sais pas à quoi c’est dû  au tissu, à la taille ? J’ai réalisé une fois la chemise offert que je n’ai pas assez retroussé les manches, ce qui donne un rendu bizarre.

Au final, je suis déçue du rendu. J’avais noté que plusieurs couturières trouvaient ce modèle trop grand et je confirme, c’est immense. Et pourtant, j’ai cousu sans marge de couture ! Et puis le tissu utilisé n’est pas ce qui convient le mieux au modèle. Mais bon, si on l’utilise comme une sur-chemise et non une simple chemise, c’est plutôt réussi !

Chemise Etsuko

Tissu utilisé pour la chemise Etsuko :
Coton imitation lin (A Little Mercerie)
Autres fournitures :
Biais rouge (mercerie Laines et Tissus)
3 boutons pression

Swap Aux couleurs des beaux jours (2) : le boléro

10 juin 2015 at 10 h 45 min

Toujours pour le swap des Fées tisseuses, j’ai cousu un petit boléro tout simple… tout simple à la base !!

J’ai trouvé le patron dans l’ouvrage Sarouels et autres trucs de filles de Valérie Roy.

Sarouels filles

J’ai choisi ce modèle car il était simple et surtout le patron allait jusqu’au 46. Je devais faire un boléro en taille 52, donc modifier le patron ce que je n’avais jamais fait. Finalement ça n’a pas été trop difficile. Voilà le résultat !!

Petit tissu bleu marine à fleurs blanches, biais et dentelle tirés de mon stock : 100% récup !

Mai 2015 - 003-1 Mai 2015 - 003-2

Le tee-shirt Charme

25 avril 2015 at 22 h 21 min

L’atelier de Bousette rose est l’une des dernières acquisitions de la médiathèque (sur mon conseil ^_^). Beaucoup de modèles sont sympathiques, et je me suis de suite lancée dans le modèle du tee-shirt Charme qui me semblait assez simple. Contrairement à d’habitude, j’ai décidé de faire une toile car les mesures au niveau de la poitrine n’étaient pas correctes… J’ai bien fait car j’ai finalement dû utiliser un lien pour que le tout soit cintré.

preview2.png

Pour le tissu, un coupon de coton brodé et un reste de tissu liberty Mitsi se sont associés pour mon plus grand bonheur… mais pas celui de mon homme qui n’aime pas !!

preview11.png preview3.png

Prochaine étape : la robe Matcha du même livre !!

Little Girl : La tunique à bretelles

20 avril 2015 at 20 h 15 min

Voici un modèle très simple du livre Little Girl. Tunique à bretelles simplissime à faire. J’avais peur qu’elle ne soit trop grande mais pas du tout ! Faite en 130cm, et même si la puce est bien plus grande je n’ai pas rallongé en 140 cm car les modèles que j’avais vus à droite et à gauche me semblaient très longs. Au final, j’ai bien fait !! Pour le tissu, j’ai trouvé un coupon de Tilda à moitié prix. La puce a flashé dessus, je me suis donc décidée assez rapidement à coudre la tunique. Il faut par contre bien nouer les bretelles pour que l’effet soit joli sinon ce n’est pas terrible…

La puce a participé à ce haut : elle a cousu l’ourlet !! Il était déjà préparé mais c’est plutôt bien. Il y a des petits ratés, mais rien de méchant et surtout rien de visible qui l’empêche de porter la tunique.

preview.png

Mes modèles de couture : le top, le retour

5 avril 2015 at 22 h 14 min

L’an dernier, j’avais fait un top pour la puce. J’ai récidivé cette année : même patron, mêmes mesures mais comme il était grand j’ai choisi de faire des coutures à l’anglaise. Du coup, ça tombe beaucoup mieux (c’est presque trop juste en fait !) Tissu coton bio que j’ai trouvé à moitié prix et qui est un régal à coudre, et visiblement à porter ! Et un petit appliqué en strass acheté à Noz. La puce adore !!

preview4.png

Le charme du style classique : La blouse

21 mars 2015 at 19 h 08 min

Toujours pour le concours du printemps, et pour aller avec la jupe porte-feuille réversible, j’ai cousu une blouse.

C’était un modèle que j’avais repéré depuis bien longtemps. Pas compliqué à coudre a priori. Et avec un bon rendu. Le patron a été fait en 2 temps 3 mouvements, le tissu très vite découpé. Quant à la couture, cela a été très rapide également.

Février 2015 - 003-2-1 Février 2015 - 003-6-1

Deux petites déceptions une fois le modèle terminé. D’une part, le noeud à l’arrière. J’ai laissé trop de biais. Et celui-ci est trop rigide, d’où un côté pas forcément esthétique selon la manière dont c’est noué. D’autre part, la blouse est légèrement trop grande. Mais une fois dessus, avec un jean, elle tombe quand même si bien que je l’adore !!!

Février 2015 - 003-5

Comme le thème du concours était le printemps, j’ai choisi un tissu popeline à fleurs trop beau !! La puce va certainement avoir droit à un haut dans le même tissu. J’avais déjà cousu de la popeline, et je suis définitivement fan de cette matière. C’est doux, agréable à coudre, ça se tient… Une merveille !

Je n’ai finalement pas présenté ce haut ni la jupe pour le concours (au passage, regardez combien la jupe tombe bien !) car aucune photo n’avait un aspect attrayant. Mais ce n’est pas grave, j’ai cousu plusieurs autres projets pour le concours !

La tunique 21 – Élégance et sobriété

19 février 2015 at 10 h 22 min

Il y a un livre que je possède depuis bien un an maintenant et auquel je n’ai jamais encore osé me frotter.

Il s’agit de l’ouvrage Élégance et sobriété. Les modèles sont superbes, mais j’avoue avoir un peu peur. En effet, la seule robe que j’ai tenté de me faire à partir d’un ouvrage contenant des patrons japonais n’a vraiment pas été une réussite. Mais en ce début d’année je suis motivée pour me coudre des choses, et je me suis donc lancée sur un modèle simple car sans pinces.

J’ai choisi la tunique n°21, visiblement très appréciée des couturières. Pour le tissu, j’avais un coupon assez grand acheté en promotion chez Butinette. Pas facile de le coudre cependant, car très glissant et qui s’effiloche beaucoup ! Mais j’aime la couleur et les pois me paraissaient parfaits.

Le patron n’a pas été simple à faire car les planches sont assez embrouillées. La découpe du tissu a été difficile également pour les raisons évoquées ci-dessus. J’ai également fait pas mal d’erreurs : une fois les pièces découpées, cela me semblait très grand. J’ai donc décidé de raccourcir la tunique et du coup elle est un poil courte (mais ça ne me gêne pas). Autre erreur : la trouvant trop large, j’ai voulu tenter des coutures anglaises pour qu’elle tombe correctement. Erreur car du coup c’était vraiment trop serré. J’ai donc tout décousu et recousu normalement : là c’était parfait !

Couture_2015-01-18_[022]n Couture_2015-01-18_[024]n

Ce modèle me plait tellement que je sens que je vais le décliner de bien des manières : manches longues, manches bouffantes, boutonnée devant, avec passepoil… A l’envie !

Swap « de secours » calendrier de l’Avent : le caraco satiné

6 février 2015 at 10 h 01 min

Toujours pour le swap de secours, je me suis lancée dans une nouvelle créa que je trouvais assez simple : le caraco satiné du livre Belle d’intérieur. Comme le thème était « Noël » j’ai remplacé la dentelle par un biais doré, donnant un petit air festif.

J’ai eu quelques petits soucis sur ce haut. D’une part le patron est faux !!! L’arrière a 2 cm de plus en longueur… C’est facilement rectifiable, mais il faut le savoir ! Ensuite, je me suis trompée sur l’emplacement des bretelles. Il a fallu défaire puis refaire (mais c’était entièrement de ma faute). Enfin, les bretelles sont trop longues… Mais là, j’ai laissé tel quel, car cela peut aller à la personne à qui le caraco est destiné. Caraco en taille M alors que je fais du S ce qui fait qu’il tombe un peu bizarrement sur moi…

couture_2015-01-25_[050] couture_2015-01-25_[042]