Chemisier à carreaux (n°119 Burda Style Juin 2013)

29 juin 2018 at 13 h 11 min

Pour regarnir ma garde-robe à moindres frais (hum… et disons pour aussi écouler les tissus qui s’entassent dans mon armoire), j’ai décidé de coudre pas mal de hauts. Voici l’un des premiers réalisés : le chemisier du numéro de Burda de juin 2013.

Modèle très simple et basique, manches 3/4, rien de compliqué. Si ce n’est que j’ai décidé de finir mon coupon déjà utilisé pour réaliser la robe que j’adore… tissu à carreaux, il fallait donc que les raccords soient parfaits.

 

Le résultat est plutôt pas mal. Les raccords sont bien réussis (encore heureux avec les prises de tête que j’ai eues pour couper comme il faut). J’ai eu cependant du mal avec le col et le pied de col. J’ai oublié d’entoiler ce qui ne donne pas un rendu génial, mais en plus de ça j’ai dû me tromper quelque part car ça ne tombe pas correctement. Comme j’aime bien le modèle qui est simple, je pense que je referai ce modèle dans un tissu différent, et que j’essaierai de voir d’où vient mon erreur.

C’est quand même potable et je peux le mettre sans problème.

 

Tissus utilisés pour le chemisier :
Tissu coton à carreaux (Coupons de Saint-Pierre)
Autres fournitures utilisées pour le chemisier :
Boutons carrés (mercerie Laines et Tissus)

Chemisier version gris perle (n°107 Burda Style Janvier 2008)

5 février 2018 at 13 h 35 min

Et voilà ma dernière création de l’été : le chemisier du Burda n°107 du Burda de janvier 2008 . C’est le dernier modèle que j’ai cousu pour moi dans ma folie de remplissage de ma garde-robe. Il me faisait de l’œil depuis un bon moment, mais je me méfiais car j’ai encore un peu peur des chemisiers.

Je me suis d’ailleurs dégonflée au dernier moment : j’avais prévu de le faire avec un col claudine (sur le modèle n°108 avec des manches courte), et au dernier moment j’ai choisi un col Mao, beaucoup plus simple à faire. Pour le reste, j’ai bien suivi le modèle à manches longues avec la patte de boutonnage cachée sur le bas du chemisier. Une nouveauté pour moi, qui m’a obligée à faire une grosse gymnastique cérébrale pour comprendre comment faire. Décidément, les explications des magazines Burda sont une plaie !

Ce modèle possède des pinces dans le dos, mais pas sur l’avant. J’aime énormément ce chemisier qui change vraiment des modèles classiques. Je me suis énormément appliquée, j’ai fait attention car je tenais à le réussir. Mission remplie en tout point, il est juste parfait !!

J’ai des doutes concernant les poignets, mais je n’ai pas fait d’erreur de montage, et le rendu qui me semble étrange vient surtout du fait que le tissu choisi est légèrement épais. Après avoir fait un autre chemisier, j’ai trouvé d’où vient mon erreur. Y’a pas à dire, les explications Burda ça ne vaut rien, heureusement qu’on peut trouver ailleurs les bonnes solutions !

Parlons-en de ce tissu ! Je l’ai acheté chez Toto tissu, et c’est une merveille ! Un satin de coton gris perle, satiné juste ce qu’il faut. Il capte bien la lumière, j’adore le rendu. Le chemisier est vraiment très chic, un régal à porter.

Ça ne se voit pas mais je l’adore !

Le seul point un peu négatif (oui, même quand j’adore, je trouve des choses à redire) c’est… le col Mao !! Quand il est boutonné, c’est vraiment très serré. J’ai donc pris l’habitude de laisser le dernier bouton ouvert.

Ce qui est sûr, c’est que je vais certainement coudre la version été quand j’aurais le temps.

Tissu pour le chemisier :
Satin de coton (Toto tissus)
Autres fournitures pour le chemisier :
Boutons (récupérés sur une chemise de monsieur qui était à jeter)