Les enfants du capitaine Grant d’Alexis Nesme

9 octobre 2014 at 17 h 18 min

les-enfants-du-capitaine-grant-de-jules-verne-bd-volume-3-simple-50986 les-enfants-du-capitaine-grant-de-jules-verne-bd-volume-1-simple-9720 les-enfants-du-capitaine-grant-de-jules-verne-bd-volume-2-simple-21175

Ces trois tomes sont l’adaptation BD du roman de Jules Verne. Je me souviens l’avoir lu quand j’étais ado, et avoir été complètement emballée et transportée par cette histoire. Encore aujourd’hui, et malgré les 20 ans qui ont passés depuis ma lecture, je me souviens encore fortement de certaines scènes.

Lors d’une sortie en mer avec son navire de plaisance, Lord Glenarvan découvre une bouteille contenant un message. C’est un appel au secours du capitaine Grant, dont le navire a sombré. Lord Glenarvan décide de monter une expédition pour partir à son secours. Sa femme, les enfants du capitaine, Robert et Mary, son second Tom Austen, le major Mac Nabbs et Jacques Paganel un étourdi géographe français seront de l’aventure. Car si le message mentionne la latitude, la longitude a malheureusement été effacée…

Voilà pour l’histoire. De l’aventure en perspective ! J’avais très peur d’être déçue par l’adaptation BD. Il n’en a rien été. Le récit fait par Alexis Nesme a l’air d’être assez proche et fidèle au récit de Jules Verne. En tout cas, j’ai bien retrouvé les scènes qui m’avaient marquée, et d’autres oubliées sont ressurgi. Paganel m’a paru aussi insupportable qu’il y a 20 ans.

Côté dessin, l’auteur/dessinateur a pris le parti de l’anthropomorphisme (mot barbare pour dire simplement que les personnages sont des animaux). Ce n’est pas forcément un procédé nouveau (voir par exemple le dessin animé du Tour du Monde en 80 jours, autre adaptation de Jules Verne). Mais il est cependant bien réalisé. J’ai particulièrement savouré le fait que Paganel, savant français, soit représenté par une grenouille. Les dessins en eux-mêmes sont très beaux et fouillés. Cela rend cette BD particulièrement agréable à lire. J’ajoute que Alexis Nesme n’a pas joué la facilité car les dialogues et descriptions sont nombreux et fournis.

1424_P4

Cette BD peut aussi bien être lue par des enfants que des adultes. Attention toutefois car dans la BD comme dans le roman, le cannibalisme est clairement évoqué et montré…