Élégance et sobriété : la tunique n°5

1 novembre 2017 at 12 h 30 min

Toujours cet été, j’ai décidé de me lancer dans un modèle très souvent vu sur internet du livre Elégance et sobriété : la tunique n°5.

J’avais vu énormément de versions différentes, et j’avais envie de me lancer dans un modèle japonais avec des pinces. C’est souvent l’élément compliqué de ces patrons, car les japonaises ayant une morphologie différente de la notre, le buste et les pinces sont souvent à modifier. J’ai suivi des indications pour rectifier le patron et je me suis lancée.

Le moins qu’on puisse dire c’est que c’est un raté. Je ne sais pas comment je m’y suis prise, mais avec mes rectifications le buste est beaucoup trop long. Et comme j’avais lu que le modèle était trop ample, j’ai réduit pour avoir moins de fronces… beaucoup trop réduit, car c’était alors trop serré ! J’ai essayé de rattraper le coup en ajoutant des fentes sur les côtés. Fentes qui sont malheureusement trop longues…

Bref, le résultat n’est vraiment pas à la hauteur, et pas mettable en dehors de la maison.

 

Je ne suis cependant pas découragée, je pense refaire ce modèle sans modification, je suis certainement qu’il tombera bien mieux.

Tissu pour la tunique :
Coton à fleurs (stock)
Autres fournitures pour la tunique :
Biais satin blanc (mercerie Laines et Tissus)
Tags: