Burda Septembre 2014 : le chemisier 110

14 août 2018 at 21 h 06 min

Toujours dans ma lancée des patrons Burda, et pour vider un peu mon armoire à tissus qui commence à souffrir d’être vraiment trop pleine, j’ai décidé de faire un chemisier. Il me faut absolument renouveler ma garde robe de mi-saison, quoi de mieux que de faire moi-même ce dont j’ai besoin ? Après bien des hésitations (il y a tellement de modèles que j’aime !) j’ai opté pour le chemisier (Burda de septembre 2014).

Original et travaillé, j’avais le tissu idéal pour le coudre. Et c’était un modèle plus compliqué que ce que j’ai l’habitude de coudre en Burda, donc un bon moyen de progresser. Avant de me lancer et pour ne pas avoir de déconvenues, j’ai décidé de lire très attentivement les explications du patron, histoire d’être sûre de savoir ce qu’il fallait faire. J’y ai mis une soirée mais j’y suis arrivée. Et désormais je ferai toujours ainsi, ça permet de ne pas faire d’erreur par la suite. Même les revers de manche avec fente ne m’ont pas posé de souci.

Le patron a été très long à reproduire compte tenu du nombre de pièces qu’il comporte (11 ou 12 pièces). La découpe elle aussi m’a pris du temps, d’autant que je me suis trompée sur la taille d’une pièce : j’ai dû refaire le patron de celle-ci et recouper le tissu. Étape également compliquée par le fait que mon tissu avait un énorme défaut en plein milieu (un énorme rond noir, c’est le problème des tissus Toto au poids, il y a souvent des soucis avec).

Le plus gros problème que j’ai eu sur ce chemisier c’est qu’en le cousant, j’ai cassé le couteau supérieur de ma surjeteuse (il faut vraiment faire attention, c’est plus fragile qu’on ne le pense ces bêtes-là). J’ai donc dû attendre 1 mois d’avoir la nouvelle pièce. Difficile de s’y remettre ensuite.

Mes petits soucis avec ce patron : la fermeture à glissière qui fait rebiquer le tissu (je ne sais pas pourquoi parce que j’ai coupé la fermeture à glissière trop court). J’ai refait le col car je voulais le modèle avec brides et boutons mais j’ai finalement opté pour le modèle à col ouvert qui rend finalement bien mieux à mon goût. Et c’est tout ! J’ai également modifié les revers de manche qui sont amovibles sur le modèle original et que j’ai simplement cousus sur les manches.

Comme toujours, si les explications sont obscures, le patron en lui-même est magnifiquement bien fait et tout s’emboîte parfaitement. Le résultat est un chemisier très réussi que je n’ai aucune honte à porter en dehors de la maison !!

Tissu utilisé pour le chemisier :
Coton à fines rayures (Toto tissus)
Autres fournitures utilisées pour le chemisier :
Fermeture à glissière invisible (mercerie Laines et tissus)