La tunique 21 – Élégance et sobriété

19 février 2015 at 10 h 22 min

Il y a un livre que je possède depuis bien un an maintenant et auquel je n’ai jamais encore osé me frotter.

Il s’agit de l’ouvrage Élégance et sobriété. Les modèles sont superbes, mais j’avoue avoir un peu peur. En effet, la seule robe que j’ai tenté de me faire à partir d’un ouvrage contenant des patrons japonais n’a vraiment pas été une réussite. Mais en ce début d’année je suis motivée pour me coudre des choses, et je me suis donc lancée sur un modèle simple car sans pinces.

J’ai choisi la tunique n°21, visiblement très appréciée des couturières. Pour le tissu, j’avais un coupon assez grand acheté en promotion chez Butinette. Pas facile de le coudre cependant, car très glissant et qui s’effiloche beaucoup ! Mais j’aime la couleur et les pois me paraissaient parfaits.

Le patron n’a pas été simple à faire car les planches sont assez embrouillées. La découpe du tissu a été difficile également pour les raisons évoquées ci-dessus. J’ai également fait pas mal d’erreurs : une fois les pièces découpées, cela me semblait très grand. J’ai donc décidé de raccourcir la tunique et du coup elle est un poil courte (mais ça ne me gêne pas). Autre erreur : la trouvant trop large, j’ai voulu tenter des coutures anglaises pour qu’elle tombe correctement. Erreur car du coup c’était vraiment trop serré. J’ai donc tout décousu et recousu normalement : là c’était parfait !

Couture_2015-01-18_[022]n Couture_2015-01-18_[024]n

Ce modèle me plait tellement que je sens que je vais le décliner de bien des manières : manches longues, manches bouffantes, boutonnée devant, avec passepoil… A l’envie !