Burda Style Août 2017

29 septembre 2018 at 11 h 45 min

 

 

Burda : le chemisier

22 septembre 2018 at 13 h 04 min

Toujours dans ma folie estivale de me coudre des hauts, j’ai enfin tenté le chemisier , du Burda de décembre 2015 (magazine que j’avais à l’époque acheté presque uniquement pour ce modèle). Après beaucoup d’hésitations, j’ai décidé de le coudre avec un tissu à rayures très agréable au toucher, et qui me semblait bien convenir au modèle.

Côté patron, toujours rien à dire. Décidément, les Burda sont juste magiques de ce point de vue, tout s’emboîte bien… une fois qu’on a compris les explications de montage.

Ma déception sur cette cousette provient du fait que le modèle est vraiment très ample, ce qu’on ne voit pas forcément sur les photos présentées dans le magazine. Ce serait à refaire, je réduirais très nettement les manches, car lorsque j’ai le chemisier dessus j’ai l’impression de faire « clown ». Les épaules également font très bizarres, je les ai retravaillées mais malgré ça le côté « épaulettes » subsiste et je n’aime pas ce que ça donne sur moi.

Il a fallu également rajouter des pressions qui ne sont pas sur le modèle, sinon c’était importable car ça « baillait » trop.

Assez déçue donc, je ne suis pas certaine d’arriver à porter ce chemisier. C’est vraiment dommage car j’adore le toucher du tissu qui et très confortable !

Tissu pour le chemisier :
Coton à rayures (Les Coupons de Saint-Pierre)
Autres fournitures pour le chemisier :
Biais noir (mercerie Laines et Tissus)
Boutons pression (mercerie Laines et Tissus)
Élastique (mercerie Laines et Tissus)

Burda Style Décembre 2015

19 septembre 2018 at 15 h 03 min

J’ai pris une vraie résolution qui débute avec l’achat de ce Burda Style de décembre 2015 : arrêter de tergiverser et acheter le dernier Burda chaque fois qu’il y a un ou deux modèles qui me plaisent. D’une part, ce n’est jamais que 6,50€ alors qu’un patron pochette coûte déjà 15€ minimum. D’autre part, en feuilletant quelques temps après, on peut être surpris et aimer des modèles que l’on n’a pas appréciés au premier abord.

Voici donc le numéro de décembre 2015.

Les modèles qui m’ont plu (mais pas à M. Chéridamour, qui a grimacé plusieurs fois !) sont tout d’abord un très joli chemisier fluide. Il est très contemporains, et fait très « femme investie dans son boulot » vous ne trouvez pas ? Il fait très « femme qui fête le réveillon » aussi…

J’ai également repéré une veste assez moderne dans la coupe, assez graphique. Et un pantalon plutôt large en bas, ce qui a tiré une belle grimace à mon chéri.

Je ne suis pas sûre malheureusement d’arriver à réussir ces modèles lorsque je m’y mettrai : la veste est assez compliquée à réaliser, et je n’ai encore jamais fait de pantalon…

A noter également qu’un modèle qui m’avait tapé dans l’œil (à savoir un sac « à tout faire ») mais dont je déplorais l’absence de patron dans ce numéro est en fait disponible gratuitement sur le site Burda. Et ça c’est plutôt sympathique !!