Les projets ratés

6 mars 2015 at 13 h 17 min

En couture, il n’y a pas que des réussites et des créations « wouahououououou !!!!! » (cri du coeur d’une personne tombée amoureuse d’une de mes cousettes). Il y a aussi les résultats « beurk ». Ou même pas de résultats car le projet ne finit pas tant il est mal parti.

En 2 ans de couture, j’en ai eu plusieurs. Une petite liste ?

– ma première cousette n’a jamais vu le jour. C’était une manique. Commencer la couture par la pose d’un biais sur une épaisseur molletonnée, mauvaise idée…

– quand j’ai voulu faire une housse pour la liseuse de ma soeur (résultat ici), j’ai fait une tentative avec le tuto de chez Gain de maïs. Erreur monumentale, il m’a été impossible d’en venir à bout. J’ai réalisé plus tard que la cape « arrache cheveux » que j’ai faite provenait de la même conceptrice. Ses modèles ne sont définitivement pas faits pour moi…

– mon premier essai de smocks a été une catastrophe. J’ai testé sur une robe pour moi, le rendu n’est vraiment pas à la hauteur. Et cela m’a déréglé la machine à coudre pour un moment en plus !!! Heureusement que le tissu utilisé n’était pas cher…

Le charme du style classique recèle des merveilles. J’avais le tissu pour coudre le gilet brodé. Un vrai naufrage. Première coupe des pièces (suivi de la couture, sinon ce ne serait pas drôle) : le patron proposé est faux !! Deux dimensions de marge de couture sont inversées, ce qui fausse tout. J’ai donc redécoupé les pièces, puis recousu. Et là, c’est moi qui me suis trompée. Résultats : un gilet que j’ai fini pour l’honneur mais qui est moche et importable.

– Le premier porte-chéquier pour belle-maman est à oublier

– Un autre projet raté est une housse de protection pour la tablette de ma maman. Elle est vraiment belle, mais trop petite ! J’ai enragé, mais je l’ai gardée au cas où…

J’ai un autre projet mal parti, mais pour lequel je ne baisse pas encore les bras. Je veux faire le bustier de Parfum du ciel (celui-là : 287) mis pour le moment j’ai un souci posé par ma poitrine riquiqui. J’ai tenté une première toile mais trop serrée. Il faut donc que j’en refasse une. Projet à suivre…

Je suis tombée amoureuse…

25 février 2015 at 16 h 10 min

D’un manteau !!!

Je suis dans ma période où je cherche beaucoup de patrons. Il y a des périodes recherche de tissus, des périodes de couture intensive, et des périodes de recherche d’idées et de patrons… Les mauvaises langues diront que les couturières amatrices sont sans arrêt dans les trois périodes.

J’ai ainsi découvert plusieurs sites avec des patrons sympathiques :

– Je connaissais le site Her Little World depuis bien longtemps. J’adore ses patrons pour enfants. Récemment, des modèles adultes femmes sont venus enrichir l’offre.

– Le site Minstinguette & Co recense de chouettes patrons homme-femmes-enfants. J’aime particulièrement la robe Dahlia. Le site Cousette fait de même.

Deer and Do propose des patrons superbes. Je suis particulièrement fan des robes et des jupes proposées. Mais impossible d’y accéder depuis quelques jours…

– Sur le site de Vanessa Pouzet, on trouve plusieurs créations sympathiques.

– En anglais cette fois-ci, il existe le site Bluegingerdoll. J’aime bien les modèles mais je ne suis pas persuadée que ça aille à ma morphologie…

– Toujours en anglais, un site avec un concept qui m’intrigue énormément. Il s’agit de Lekala. Une pléiade de patrons, à vos mesures exactes, et pour un tout petit prix. Les patrons sont envoyés en pdf, avec ou sans les marges de couture (avec les marges de couture c’est un poil plus cher, mais bien plus pratique apparemment). Je tenterai peut-être un jour…

Maintenant que j’ai bien blablaté, place au manteau !!

manteau-quart manteau-quart1

Alors, il est pas magnifique ? Je suis tombée par hasard dessus et j’ai eu le coup de foudre instantanément !! L’homme aime aussi énormément, lui qui est manteaumaniaque (si si ça existe !!) Malheureusement, il s’agit apparemment d’un modèle assez complexe, donc on va attendre un peu avant de commander le patron et de se lancer.

Dans la foulée, j’ai regardé de vieux magazines Burda et je sens que je vais investir dans quelques numéros…

Bla bla du moment

14 février 2015 at 19 h 24 min

Plusieurs jours sans aucun post… Non, je ne suis pas rentrée en hibernation. Je couds au contraire beaucoup, je lis beaucoup aussi. Alors, pourquoi pas de nouvelle ?

Parce ce que je couds pour un concours, donc ça reste secret jusqu’au dernier moment ! Déjà 2 réalisations de faites, et pas des moindres !

Parce que je relis l’oeuvre complète de Jane Austen, et que j’en ai déjà (vaguement) parlé. J’écrirai une critique complète plus tard.

Et puis, ces derniers temps je m’occupe aussi de bien d’autres manières : ce sont les vacances alors je cuisine beaucoup. C’est généralement une période où j’en profite pour « tester ». Au menu de la semaine, ça a été potée au chou chinois (trop sec selon l’homme), penne aux tomates séchées et poulet (un régal !), gyozas (pour ce soir, on verra ce que ça donne !!) et demain ce sera tomates farcies au chèvre. L’homme aussi expérimente : souris d’agneau !

Et voilà… On s’occupe comme on peut !

Masses critiques sur Babelio

8 octobre 2014 at 12 h 06 min

Masses critiques

Sur le site Babelio sont régulièrement organisées des « Masses critiques ». Le principe est simple : n’importe qui choisit dans une liste d’ouvrages ceux qu’il aimerait lire. Un tirage au sort est effectué et si vous êtes chanceux, vous recevez l’un des livres choisi gratuitement. Vous avez ensuite un mois dès la réception de l’ouvrage pour en effectuer une critique sur le site. Bonne ou mauvaise, peu importe pourvu qu’elle soit fournie (pas de « ce livre était super génial » tout simple, il faut argumenter). Les conditions pour participer sont simples : il faut juste être inscrit sur Babelio et y avoir déjà publié des critiques.

Les éditeurs y trouvent un grand intérêt à mon avis, car cela leur permet d’avoir des critiques rapidement, et de donner une certaine audience à un ouvrage. En tout cas, cela fonctionne à plein avec moi car j’ai tendance à faire la critique sur Babelio, mais également la reproduire sur le Coin des lecteurs, forum de lecture auquel je participe depuis des années. Et si l’ouvrage m’a marquée, dans un sens négatif ou positif, j’ajoute également ma critique sur Amazon. Et maintenant ici !

Un conseil pour ceux que cela intéresse : si la Masse Critique comment le jeudi tant à telle heure, y être dès les premières minutes. J’ai voulu participer à une masse critique sur les BD mais quelques heures après l’ouverture, il n’y avait déjà plus de possibilité de participer. Et pour ma dernière Masse Critique, j’ai beau m’être connectée à peine 20 minutes après le début, deux des livres que j’avais repérés n’avaient déjà plus de possibilité d’inscription.

Un bon moyen de découvrir de nouvelles lectures !

Swap « Senteurs et saveurs » (1)

5 octobre 2014 at 11 h 36 min

Sur le forum des Fées tisseuses sont régulièrement organisés des swaps. Un swap, qu’est-ce que c’est ? Swap en anglais signifie « échange ». Le principe est simple : sur un thème donné, plusieurs personnes s’inscrivent et vont s’envoyer des cadeaux, fait main la plupart du temps. Par exemple, A fait quelque chose pour B, qui fait quelque chose pour C… et ainsi de suite jusqu’à F qui fait quelque chose pour A. L’occasion de faire travailler ses méninges et ses mains, de créer, le tout dans une ambiance de partage et d’émulation. Et avec une touche de suspense car si on sait pour qui on prépare quelque chose, on ne sait pas qui va nous offrir quoi, ni qui offre quoi à qui (vous suivez toujours ?)

Swap des fées tisseuses

L’année dernière j’ai participé à mon premier swap. Le thème : senteurs et saveurs. Il fallait réaliser des objets en rapport avec les 5 choix de sa « swappée » (personne à qui on va offrir les cadeaux). Un vrai challenge pour moi qui n’avais pas 6 mois d’expérience de couture. Mais on peut créer des choses diverses, pas forcément en couture. Heureusement pour moi, car lors de ce swap, je n’aurais pas réussi à ne faire que des créations couture. J’ai tenté diverses créations qui étaient des « premières ». Certaines ont réussi, comme un photophore réalisé à partir d’un bocal de compote et de feuilles mortes aux couleurs de l’automne. Mais d’autres, malgré plusieurs essais, se sont révélés des échecs (un mug personnalisé avec la technique du serviettage).

J’ai mis 2 mois à réaliser les choses suivantes. Mon colis contenait :

– une petite carte

Swap des fées tisseuses

– deux livres, un coupon de tissu, un pot de confiture

– une bougie odorante et son photophore (feuille apposées avec du vernis-colle).

Swap - Photophore

 

-un livre de recettes et un savon à l’huile d’olive :

Swap - Livre de cuisine Swap - Savon

– un porte-mug (tuto ici)

Swap - Porte tasse Swap - Porte tasse

– un sac de plage (modèle du livre Créations à coudre pour l’été)

Swap - Sac Swap - Sac

– une écharpe nouée (si je devais la refaire, je la rallongerais)

Swap - Echarpe

– une ceinture réversible (modèle trouvé sur le site de Petit citron). un peu déçue du résultat, car elle est trop large à mon goût. Mais cela convenait à la fille qui l’a reçue en cadeau.

Swap - Ceinture Swap - Ceinture

– des taies d’oreiller en patchwork. A cette occasion, j’ai découvert que le patchwork n’était absolument pas fait pour moi. Cela demande trop de minutie.

Swap - Taies

 – enfin, je me suis rajouté un challenge supplémentaire. Ma swappée étant tombée enceinte au début du swap, j’ai décidé de coudre des petites choses pour son futur bébé, et toujours en rapport avec ses thèmes « senteurs et saveurs ». Les chaussons sont issus du livre Esprit kimono pour les petits et déjà montrés ici.

Swap - Doudou dino Swap - Bavoir

Swap - Chaussons

Ce premier swap a été intense pour moi. Et ça a été un vrai régal, et cela m’a rendue accro !!

Tissus pour le porte tasse (swap) :
Coton à pois (Butinette)
Coton à motif poires (Butinette)
Tissus pour le sac :
Coton à fleurs (Butinette)
Coton cercles (Butinette)
Tissus pour l’écharpe nouée :
Coton brodé (mercerie Laines et Tissus)
Polyester rouge (mercerie Laines et Tissus)
Tissus pour la ceinture obi :
Coton rouge (Au fil d’Emma)
Coton beige (Au fil d’Emma)
Coton ocre (Au fil d’Emma)
Tissus pour les taies :
Cotons variés lot patchwork (Butinette)
Tissus doudou dino :
Coton cœurs (mercerie Laines et Tissus)
Chutes de tissus
Tissus pour le bavoir :
Tissu éponge (mercerie Laines et Tissus)
Biais rouge (mercerie Laines et Tissus)
Coton cupcakes (mercerie Laines et Tissus)
Tissu pour les chaussons :
Feutrine rouge

Cousu main sur M6

5 octobre 2014 at 9 h 23 min

Cousu main

Hier soir avait lieu un nouvel épisode de la nouvelle émission de M6, Cousu Main. Je regarde bien évidemment depuis le début, et avec attention. J’adore !! Et la puce aussi, elle est scotchée avec moi quand ça passe.

J’ai eu droit aux « coulisses » de l’émission grâce à une fille qui a participé (Caroline) et qui est inscrite sur Les Fées Tisseuses (d’ailleurs, voici l’adresse de son blog, pour voir ce qu’elle peut réaliser dans de « bonnes » conditions : Lolfish). Je ne sais pas comment les candidats tiennent le rythme vu ce qu’elle explique sur son blog !! J’apprends des petites choses, mais je ne suis pas convaincue par certains trucs répétés, comme « la couture ça permet de faire des choses à moindre frais ». Dans certaines conditions oui (si on a déjà tout à la maison) mais la plupart du temps, entre le prix du tissu et des accessoires boutons, biais, fil…) coudre peut revenir plus cher qu’acheter tout fait. L’avantage cependant (et sur ce point je suis d’accord avec ce qui est dit), les créations ainsi faite sont uniques.

Cousu Main

J’ai été assez agréablement surprise par le ton de l’émission, assez bon enfant. Christina Cordula est finalement très bien pour présenter, et pourtant j’avoue que j’avais un peu peur. Mais elle a une pêche et une bonne humeur communicative.

Cousu Main

Côté « casting », on a une assez belle panoplie de couturiers amateurs. J’adore le côté très technique et pro de Carmen mais je n’aime pas trop son choix de tissus/son côté créatif qui pêche trop. J’avoue que pour ma part c’est Isabelle que j’aime bien car elle conjugue une certaine compétence technique, et un côté créatif que j’aime bien. Adelino me bluffe sur certaines réalisations (je suis encore soufflée par son corset réalisé avec les chemises).

Par contre, pour avoir vu la version britannique je suis un peu déçue car là-bas il y a 3 épreuves : les deux mêmes qu’en France, plus une troisième où les candidats font ce qu’ils veulent avec un thème large (genre une robe de ville, une jupe…) avec un mannequin « réel ». C’est la partie la plus intéressante car chacun fait vraiment ce qu’il a l’habitude de faire et c’est là qu’on a les choses les plus représentatives du talent de chacun.

Plus que 2 épisodes avant la fin de cette saison. La saison 2 est déjà dans les tuyaux visiblement…

Origami : une jolie déco

4 octobre 2014 at 15 h 53 min

J’adore faire de l’origami, notamment les fleurs. J’aime quand ils allient un côté esthétique à un côté utile, ou qu’ils peuvent servir à la décoration. Faire des pliages d’origami sans que cela débouche sur quelque chose « d’utile » ne m’intéresse pas vraiment, mais si cela donne un résultat « pratique »cela me plaît davantage.

Il y a 2 ans, nous avions une poutre de cheminée bien terne et triste à meubler. Je m’étais alors lancée dans la confection de branches décorées avec des fleurs de cerisier en origami. Le résultat était une réussite, et décore encore aujourd’hui le salon même si la cheminée et la poutre ont disparu.

Fleurs de cerisier en origami

Le modèle de la fleur a été trouvé ici : Fleur de sakura. Très facile à réaliser, la puce avait pu m’aider à en faire alors qu’elle n’avait que 6 ans à l’époque. Elle avait surtout aimé choisir les divers papiers et les assortir, et cela était plutôt réussi. Nous avons sur le même principe décoré une lanterne japonaise toute simple, en épinglant les fleurs avec des attaches parisiennes qui formaient le cœur de la fleur. Cela fait une suspension pour pas cher et très jolie.

Pinterest, ma drogue à moi

4 octobre 2014 at 15 h 00 min

Pinterest

Il y a un an, je participais à mon premier swap grâce au forum des Fées Tisseuses (j’expliquerai un peu plus tard ce dont il s’agit). A cette occasion, j’ai découvert un site addictif : Pinterest.

Pinterest, qu’est-ce que c’est ? C’est un site sur lequel on peut « pinterester » (épingler dans un vrai bon français) des images. Un exemple : vous aimez les voyages, hop, vous créez un « tableau » dans lequel vous pourrez garder des images associées à ce thème.

Dis comme ça, l’intérêt semble assez limité. On peut en effet faire des tableaux pour le seul côté esthétique. Vous me direz c’est déjà pas mal, quoique limité. Mais les choses vont beaucoup plus loin. Pinterest permet de « garder » en mémoire des découvertes faites sur Internet. Si un article sur un sujet quelconque vous parle et que vous souhaitez le garder en mémoire, vous épinglez et vous le retrouverez facilement. De plus, avec Pinterest, vous pouvez créer un réseau de personnes dont les épingles (pint en anglais… d’où le nom du site) vous semblent correspondre à vos propres centres d’intérêt. On développe ainsi sa connaissance d’un sujet.

Là ou Pinterest m’intéresse énormément, et m’a rendue accro, c’est que c’est une mine d’or pour tout ce qui est tutoriels de couture, et autres DIY. J’en ai découvert une flopée, tous plus intéressants les uns que les autres. Cela donne des idées, fait bouillonner les envies de créer. C’est d’ailleurs mauvais car on se rend compte qu’on n’aura jamais assez de temps pour faire ce dont on aurait envie !!

L’île déserte : mes livres préférés

3 octobre 2014 at 20 h 10 min

On s’est tous posé un jour la question (ou un petit malin de notre entourage nous l’a posée) de savoir quels sont les 5 livres qu’on emporterait sur une île déserte (allez savoir pourquoi, dans mon esprit c’est systématiquement parce qu’on s’y est échoué suite à une catastrophe !!) Essayez de poser la question c’est assez drôle : tout le monde va vous énoncer ses livres préférés, alors qu’en fait il serait bien plus judicieux de citer « Chasser avec des cailloux et du bois », « installer son chauffe-eau solaire à partir de rien », « Man versus Wild : tout pour s’en sortir » ou autre ouvrage du même genre.

Ceci étant posé, et n’étant pas plus maligne que la moyenne, je choisis donc d’emporter mes livres favoris. Voici ma sélection :

– tout d’abord un indispensable, l’un des romans de Jane Austen. Entre Raison et sentiments et Orgueil et préjugés mon cœur balance. Les autres sont ou trop courts, ou moins passionnants selon moi. Si j’étais futée, j’aurais pris une édition qui comporte les 2 romans. Une telle édition existe, mais c’est un peu tricher de la choisir. Alors je crois que je pencherai pour le second. Raison et sentiments et plus long, mais Orgueil et préjugés tellement plus incisif !!

orgueil-et-prejuges-307101

– ensuite, je ne pourrait jamais passer plus de 18 mois sans relire l’un des tomes de ma série fétiche, Harry Potter. Comme il n’existe pas encore d’édition comportant tous les tomes en un seul, il faut bien faire un choix. Peu difficile dans mon cas, tant l’un des volumes sort du lot : Harry Potter et la coupe de feu. Quand je relis la série, c’est toujours celui que je dévore le plus rapidement, qui me fait le plus rire, le plus vibrer. Le côté quête chevaleresque sans doute…

2000_Harry Potter et la coupe de feu

– ajoutons à cela l’un des romans que j’ai le plus relu dans la vie, Au Bonheur des Dames d’Emile Zola. Assez long pour me tenir quelques heures si j’en trouve le temps entre deux tâches pour survivre.

au-bonheur-des-dames_couv

– le quatrième livre ne peut être qu’un recueil des enquêtes de Sherlock Holmes. Le tome 1 paru chez Robert Laffont il y a des années. J’ai lu et relu ces nouvelles durant des années, avant de m’intéresser aux pastiches dont certains sont excellents, et d’autres ratés pour ne pas dire plus.

couv23987440

– maintenant les choses se corsent. Quid du dernier livre ? Il y a des livres que j’aime, mais rien de flagrant. Encore une fois, si j’avais le droit d’emporter une série, ce serait celle de l’Assassin Royal de Robin Hobb. Mais en l’occurrence, un tome seul n’a guère de sens… A force de me creuser les méninges, un autre livre m’est venu à l’esprit. Partir sur une île déserte sans Subaru et Seishiro ? Jamais !! Le dernier livre sera donc le tome 4 de Tokyo Babylon, le chef-d’oeuvre de Clamp.

CVT_Tokyo-Babylon-Tome-4-_7726

Et voilà comment perdre 30 minutes sur des broutilles !! Mais le choix est assez varié finalement non ?

Petite présentation

3 octobre 2014 at 17 h 00 min

Il paraît qu’il faut se présenter quand on débute un blog. Alors c’est parti ! Moi c’est Aurore, 34 ans, je ne vous parle pas de mes dents qui n’intéressent personne sauf mon dentiste. Amoureuse folle de l’homme de la maison, 38 ans, pas parfait mais parfait à mes yeux. Et heureuse belle-maman d’une petite puce de 8 ans, pleine de vie et actuellement accro aux Légendaires.

Mes passions : la lecture, la couture. Et c’est déjà pas mal, vu le temps que cela me prend ! La lecture, c’est depuis toute petite. Une vraie passion, je n’arrive pas à passer une journée sans lire un peu. La couture, depuis un an et demi, là encore j’ai du mal à passer une journée sans bidouiller un peu ou du moins y réfléchir.

Mon homme aussi est ma passion, mais là c’est privé !