Ma petite couture : L’écharpe

13 octobre 2014 at 17 h 58 min

Toujours dans le livre Ma petite couture, j’ai voulu tenter l’écharpe. Je venais d’acheter un superbe liberty, j’avais ce qu’il fallait. Modèle simple et basique, pas de fioritures car pas assez d’expérience encore. Un résultat très chouette ! Et une écharpe qui n’a pas quitté mon cou de l’hiver…

Avril 2013 - 006b

Ma petite couture : le tablier

13 octobre 2014 at 17 h 53 min

Dans le livre Ma petite couture, il y a plein d’ouvrages faciles quand on veut débuter. J’ai choisi de faire un tablier avec le coupon de vichy acheté pour me faire la main. Résultat probant, même s’il y a plusieurs défauts :

1/ les liens sont trop courts au niveau de la taille

2/ je me suis trompée sur la poche et elle ne fait pas poche… J’ai cousu le haut !!!

3/ il y a du chocolat dessus (hé oui, il a été utilisé !!)

Très basique, et bien loin de celui fait pour ma sœur. Si je devais en refaire un sur le même modèle, il serait complètement différent !!

Avril 2013 - 005b

 

Le sac de courses

13 octobre 2014 at 17 h 44 min

J’ai la chance d’avoir à proximité une médiathèque dont le rayon couture est très bien approvisionné. L’un des premiers livres que j’ai emprunté en débutant la couture est Sacs et Pochettes de Emiko Takahashi. Les modèles me plaisaient, semblaient simples… J’ai donc testé. Quelle déception !

J’ai d’abord débuté par une bourse. Je n’ai jamais réussi à comprendre comment elle se montait. Les explications sont obscures… et fausses : j’ai réemprunté l’ouvrage récemment, et avec l’expérience acquise au cours des mois je m’en suis tout de suite rendu compte. Cela explique pourquoi je n’ai jamais réussi à la faire cette bourse.

Après la bourse, je ne m’étais pas découragée et j’ai tenté le sac de courses. Je suis arrivée au bout, non sans mal. Ce n’est pas un ouvrage facile pour débuter. En plus, pour tout dire, il est très loin d’être pratique et n’a jamais été utilisé. Dommage car le principe est sympathique : le sac peut rentrer intégralement dans la petite poche brodée sur le devant (le même principe que les k-way). Le tissu ne m’a pas coûté cher, donc ce n’est pas très grave et j’ai pu me faire la main.

Avril 2013 - 003

Mes premières turbulettes (ou gigoteuses)

12 octobre 2014 at 20 h 52 min

Le livre Ma petite couture a été une vraie mine d’or lors de mes premières cousettes. Ayant un bébé qui arrivait dans mon entourage, j’ai décidé après 2 mois d’expérience de coudre la turbulette proposée dans le livre.

J’ai acheté du liberty (erreur des débuts… aujourd’hui je ne referais jamais une création pour enfant avec un tissu si cher !!!), du molleton, de la doublure, une fermeture à glissière et roulez jeunesse. J’ai dû coudre et découdre pas mal de fois. J’ai dû faire avec l’épaisseur de la turbulette. J’ai dû poser ma première fermeture à glissière. Cela a été long, mais j’ai finalement vaincu !! Avec un résultat qui ma foi était à la hauteur de mes espérances !!

Mai 2013 - 004

En découvrant mon travail ce jour-là, la maman a été très heureuse. Et m’a demandé la version « grande sœur » car sa petite de 2 ans ne voulait dormir que dans une turbulette, même l’été. Elle n’avait pas réussi à trouver ce qui pouvait convenir. Je me suis donc lancée dans la foulée dans une turbulette taille 36 mois, version légère. N’ayant pas de modèle, j’ai fait à ma sauce en agrandissant au niveau des emmanchures le patron de la turbulette 24 mois, et allongé suffisamment au niveau du bas. Le résultat était assez satisfaisant pour une première sans patron !!

Juillet 2013 - 004

Mes premières cousettes : les bavoirs

12 octobre 2014 at 20 h 49 min

Quand j’ai débuté la couture, j’ai commencé par des projets « petits » et « faciles ». Ma première création ne verra jamais le jour. C’était une manique bordée de biais. Pour une débutante, commencer par la pose d’un biais sur une épaisseur molletonnée, c’est loin d’être évident. Aujourd’hui encore je m’y risque avec précaution !

Ma seconde créa était plus simple : un bavoir personnalisé pour mon neveu. Patron trouvé dans le livre Ma petite couture. On voit bien sur la photo que le travail est encore grossier !

Avril 2013 - 001

Je suis restée sur les bavoirs en en cousant deux pour le petit d’une amie qui venait de naître. Ils étaient très grands, mais ont été très utilisés et encore aujourd’hui car justement ils couvrent bien l’enfant ! Cette fois-ci, je me suis servie du livre Couture simple pour enfants sages. J’ai tenté de faire une cravate sur le premier bavoir, ce n’était pas une réussite…

Avril 2013 - 002

Par la suite, les bavoirs que j’ai réalisés avaient une meilleure tête !

Il y a eu celui fait lors de mon premier swap.

Il y a eu celui fait pour le filleul de l’homme (c’est la seule de mes créa dont je n’ai aucune photo… dommage car j’en étais fière !)

Il y a eu celui fait pour ma nièce. On sent bien qu’il y a eu une très nette amélioration de la couturière depuis celui fait pour son frère un an auparavant !!

Juillet 2014 - 015 Juillet 2014 - 016

Et le dernier en date celui fait pour un autre petit

Juillet 2014 - 008

Ces deux derniers bavoirs ont un patron différent, issu du livre Intemporels pour enfants. C’est finalement mon modèle préféré, plus rond et doux que les précédents…

Petites filles à croquer : le short Z

12 octobre 2014 at 20 h 27 min

A l’occasion du concours de la Rentrée dont j’ai déjà parlé ici, j’ai voulu confectionner un short pour accompagner la tunique que j’ai faite à la puce. L’automne étant là, j’ai décidé de faire un short en velours qu’elle pourrait mettre avec des collants pour la mi-saison. Le tissu a été vite choisi : j’ai acheté il y a quelques mois un grand coupon de velours crème aux Coupons de Saint-Pierre, et il est idéal pour faire des vêtements (il va d’ailleurs me servir dans peu de temps pour faire une robe de petite fille !) Pour faire des poches contrastantes, j’ai pris des chutes restant de la confection de la tunique. Et j’ai réussi après beaucoup de recherches à trouver des boutons qui me paraissaient bien s’harmoniser avec l’ensemble.

Ce modèle m’inquiétait un peu car même s’il était très bien expliqué en détails et en photos, il a beaucoup de pièces, et ne me semblait pas être très simple. Au final, cela s’est révélé très agréable à faire, et pas plus compliqué qu’autre chose. J’ai monté mes premières poches sans aucun problème ! J’y ai mis un peu de temps, mais pas autant que je le redoutais.

Côté modifications du patron, j’ai rallongé la taille 130 en 140. J’ai hésité à faire des marges de couture plus grandes afin d’affiner le tout (la puce étant plutôt du genre brindille). J’avoue ne plus me souvenir ce pour quoi j’ai finalement opté, mais il me semble que je n’ai rien modifié…

La phase d’essayage a montré que la taille était parfaite, et que le short ne faisait pas « sac » : au contraire, il va très bien à la puce !!

Août 2014 - 004-6

Encore une fois, l’homme n’aime pas le tissu des poches contrastantes… Dommage, je trouve que c’est ce qui donne le « plus » au modèle !

Little Girl : la tunique K

12 octobre 2014 at 20 h 24 min

Voici une créa dont je ne suis pas peu fière !! Le modèle me faisait de l’œil depuis longtemps. J’ai lu et relu les explications… pas de problème majeur. Ne restait que la motivation… A l’occasion du concours de la Rentrée des Fées Tisseuses, je me suis bougée et j’ai décidé de faire cette tunique pour la puce.

Le choix du tissu a été facile : c’est la puce elle-même qui l’avait choisi. A la base, j’avais prévu de lui en faire une robe. Mais l’été ayant été mauvais, je l’ai finalement gardé au chaud. Il convient mieux à mon avis pour une tunique. Patron vite fait (en 130cm, excepté pour la longueur en 140cm), découpe des pièces et couture également.Pour le dos, j’ai utilisé un des nombreux boutons acheté une bouchée de pain chez Noz.

Août 2014 - 004-8

Je n’y ai finalement pas passé beaucoup de temps ! J’ai rajouté du biais au niveau des manches pour faire plus joli.

Août 2014 - 004-7

Le résultat a plu, sauf à mon homme qui n’est pas fan du côté petites fleurs roses… On s’en moque, ce n’est pas lui qui la porte !!

Concours des Fées tisseuses : la Rentrée

12 octobre 2014 at 20 h 19 min

En septembre avait lieu un nouveau concours sur le forum des Fées tisseuses. Le thème étant très large (la Rentrée), n’importe quelle création pouvait être envisagée. Belle occasion de se bouger les fe**es et de coudre des choses qui autrement traîneraient encore. Et de faire mieux que pour le tablier que j’ai fait lors d’un précédent concours.

Il y a un moment déjà que je voulais coudre la tunique du livre Little Girl pour la puce. Et pour l’accompagner, j’ai décidé d’ajouter un short de l’ouvrage Petites filles à croquer. Les deux sont assortis mais ne seront finalement pas portés ensemble car la tunique trop longue cache le short.

Août 2014 - 004-1

Pour rajouter du beurre dans les épinards, et parce que j’étais inspirée par le tissu, j’ai en plus réalisé des accessoires pour cheveux : un chouchou, des élastiques, et des barrettes.

Août 2014 - 004-5 Août 2014 - 004-4

Août 2014 - 004-3 Août 2014 - 004-2

Celles-ci tiennent mal les cheveux, je vais d’ailleurs devoir les refaire. Pour les barrettes, j’ai fait à l’inspiration du moment sans modèle. Le chouchou et les élastiques sont basés sur des modèles trouvés dans le livre Mes jolis chouchous.

JALC002-jolis-chouchous-loisirs-editions-saxe

J’étais satisfaite du résultat, qui a bien plu à la première concernée. Et aux autres aussi car je suis arrivée première du concours ! La concurrence était pourtant rude, j’avoue pour ma part qu’il y a d’autres créations que je préférais à la mienne. Ce qui fait que je ne suis pas peu fière de moi !

Mes livres de couture : Belles d’intérieur

12 octobre 2014 at 20 h 10 min

15290

J’ai mis très longtemps à me décider à acheter ce livre-ci. Je commençais à en avoir une petite collection, je n’avais sur ce livre-ci que des commentaires sur Internet (mais pour avoir feuilleté certains ouvrages encensés par les critiques, je sais qu’il faut me méfier). Impossible de le trouver en librairie pour voir ce qu’il y avait dedans. Je l’ai finalement trouvé à la librairie Mollat (mon temple à moi). Je me suis presque décidée de l’acheter sur l’instant !!

Le thème de l’ouvrage est assez restrictif : la lingerie et les vêtements homewear. Allais-je vraiment en avoir l’utilité ? Mais en regardant les modèles, le livre m’a plu. Ils sont uuuultra simples mais permettent pas mal de fantaisies. J’ai voulu en faire plusieurs, c’était assez pour me décider !

   12102014-prise de vue sans titre20143786

L’ouvrage propose des hauts (caraco, débardeur, tee-shirt), des nuisettes, des bas (bloomer, shorty, pantalon), des sous-vêtements (culotte, maillot, soutien-gorge) et divers accessoires (guêtres, pochette…) C’est donc varié, et les tailles vont jusqu’au L. La présentation est basique même si parfois les mises en situation paraissent un peu ridicules.

12102014-prise de vue sans titre2014377912102014-prise de vue sans titre20143784

Les explications sont illustrées et succinctes, mais il faut dire que les modèles sont pour beaucoup d’une simplicité extrême. Pour avoir réalisé deux modèles, je trouve qu’il manque un petit quelque chose au niveau des finitions : par exemple sur le bloomer, il n’y a que des ourlets simples alors que je trouve les ourlets doubles plus « propres ». J’ai cependant trouvé que l’un des gros points fort de ce livre est que l’on peut réaliser beaucoup des créations avec très peu de tissu (en taille S ou M, il faut à moins de 80cm pour réaliser certains modèles). Et ça, c’est plutôt génial car j’ai souvent beaucoup de « petits » coupons et rarement de grands…

12102014-prise de vue sans titre20143781

C’est un ouvrage très sympa et je regrette de ne pas l’avoir eu à mes débuts car cela m’aurait encouragé à me faire davantage de choses pour moi !

Mes livres de couture : Ma petite couture : Accessoires et vêtements pour petits et grands

12 octobre 2014 at 20 h 06 min

index1

Mon premier livre de couture ! J’ai longtemps hésité sur l’achat de l’ouvrage qui allait me donner mes premières armes en couture. Alors oui, il est vrai qu’Internet est une mine d’or pour trouver quoi coudre. Les tutos ne manquent pas, les patrons gratuits non plus. Mais je reste très attachée au papier, et je trouve plus agréable de coudre à partir d’un livre et de ses patrons. Encore maintenant !

Ce livre est parfait pour les débutantes. Les modèles proposés sont vraiment très simples, mais mignons et variés. Tout est bien expliqué, et donne envie de s’y mettre.
L’ouvrage est découpé en 4 parties :
– une première concernant les accessoires pour enfants (tapis d’éveil, bavoir, housse couette, tour de lit, cape de bain…)
– une seconde se concentre sur les vêtements enfant jusqu’à 8 ans (jupe, robe, blouse…)
– une troisième partie propose des accessoires pratiques (coussins, couverture, cabas, sac…)
– l’ouvrage se termine avec les vêtements pour adulte (foulard, robe, tablier, tunique)

Soit en tout 94 modèles. Alors oui, tous les modèles présentés peuvent se trouver sur Internet, mais ce livre a l’avantage de bien détailler ce qu’il faut faire, et de proposer du coup d’acquérir les techniques de base (poser un biais, un passepoil…) Les patrons sont inclus.

Idéal pour commencer ! Malheureusement pour celles qui veulent se le procurer, il est maintenant épuisé depuis de nombreux mois. J’ai à plusieurs reprises été contactée pour le vendre, mais je le garde car il y a encore plein de modèles que j’ai envie de faire !

On peut voir sur le blog de Tata Cousette http://tatacousette.wordpress.com/2012/10/09/ma-petite-couture-de-sophie-bouger/ quelques photos du livre et une autre critique que la mienne (mais qui va dans le même sens !) A noter que l’auteur du livre possède elle aussi un blog, la Barakossa. J’ajoute que j’ai eu entre les mains les autres ouvrages de cet auteur et qu’ils sont selon très nettement en dessous de celui-ci…