Belles d’intérieur : le kimono

10 avril 2015 at 9 h 58 min

Pour le concours du printemps organisé par les Fées Tisseuses, j’ai présenté 2 projets. Le premier consiste en un ensemble d’intérieur, avec la nuisette déjà présentée. Nuisette qui s’assortit avec kimono jardin d’été pioché dans le livre Belles d’intérieur.

Réalisation simplissime, avec toutefois ce souci que j’ai déjà noté dans mes réalisations précédentes issues de ce livre : les finitions ne sont pas géniales. Mais comme je le savais, j’ai fait en sorte qu’ici elles le soient ! Et c’est juste parfait.

Février 2015 - 001-2-1

J’ai vraiment galéré comme une folle avec ce modèle. Non pas qu’il soit difficile, loin de là, mais je n’avais quasiment plus de tissu à coeur et il fallait que ceux-ci soient dans le bon sens pour la bordure… Bref, j’y suis finalement arrivée, mais la bordure est deux fois moins large qu’il n’aurait fallu. Cela n’est pas choquant, et me convient quand même… Quand au tissu principal, c’est un jersey ajouré acheté aux Coupons de Saint-Pierre.

Ce que je referai sur ce modèle : ajouter des passants pour la ceinture qui ne tient pas du tout.

Et voici l’ensemble porté !!! Plutôt chouette non ?

Février 2015 - 001-5

Swap « de secours » calendrier de l’Avent : le caraco satiné

6 février 2015 at 10 h 01 min

Toujours pour le swap de secours, je me suis lancée dans une nouvelle créa que je trouvais assez simple : le caraco satiné du livre Belle d’intérieur. Comme le thème était « Noël » j’ai remplacé la dentelle par un biais doré, donnant un petit air festif.

J’ai eu quelques petits soucis sur ce haut. D’une part le patron est faux !!! L’arrière a 2 cm de plus en longueur… C’est facilement rectifiable, mais il faut le savoir ! Ensuite, je me suis trompée sur l’emplacement des bretelles. Il a fallu défaire puis refaire (mais c’était entièrement de ma faute). Enfin, les bretelles sont trop longues… Mais là, j’ai laissé tel quel, car cela peut aller à la personne à qui le caraco est destiné. Caraco en taille M alors que je fais du S ce qui fait qu’il tombe un peu bizarrement sur moi…

couture_2015-01-25_[050] couture_2015-01-25_[042]

Belles d’intérieur : le débardeur Cocon

11 novembre 2014 at 18 h 34 min

En feuilletant le livre Belles d’intérieur, ma sœur a eu un coup de cœur pour le débardeur Cocon. J’ai donc décidé de le lui faire. Elle m’avait offert à Noël un tissu coton à petite feuilles très joli, et j’avais trouvé le même à la foire aux coupons. Avec ces deux bouts, j’avais assez pour faire le débardeur.

Réalisation facile en taille M, aucune difficulté particulière. Même la patte de boutonnage sur l’avant, que je faisais pour la première fois, ne m’a pas posé de problème. La forme m’a parue bizarre une fois le débardeur cousu, on aurait dit que la bas faisait très montgolfière. Mais quand elle l’a eu dessus, je me suis rendue compte qu’en fait cela allait parfaitement !

Juin 2014 - 001

Belles d’intérieur : le bloomer rétro

2 novembre 2014 at 11 h 08 min

Allez savoir pourquoi, j’ai toujours du mal à me lancer dans de la couture pour moi. Cela me semble plus simple de faire pour les enfants. J’ai l’impression que quand j’essaie de me faire quelque chose, rien de va… C’est pour contrer cette impression que j’ai décidé de me lancer dans une réalisation basique et simple issue du livre Belles d’intérieur.

Le bloomer m’a tapé dans l’œil. A la foire aux coupons organisée deux fois par an par ma mercerie (un vrai moment de bonheur !!) j’avais acheté du coton à rayures rouge type liberty, qui convenait idéalement. Je me suis donc lancée. Simple à faire, le résultat m’a beaucoup plu… et à l’homme aussi !! A noter quand même que le modèle se fait avec des ourlets simples, pour un fini plus « propre » je ferai un ourlet double la prochaine fois.

Mai 2014 - 001

Mes livres de couture : Belles d’intérieur

12 octobre 2014 at 20 h 10 min

15290

J’ai mis très longtemps à me décider à acheter ce livre-ci. Je commençais à en avoir une petite collection, je n’avais sur ce livre-ci que des commentaires sur Internet (mais pour avoir feuilleté certains ouvrages encensés par les critiques, je sais qu’il faut me méfier). Impossible de le trouver en librairie pour voir ce qu’il y avait dedans. Je l’ai finalement trouvé à la librairie Mollat (mon temple à moi). Je me suis presque décidée de l’acheter sur l’instant !!

Le thème de l’ouvrage est assez restrictif : la lingerie et les vêtements homewear. Allais-je vraiment en avoir l’utilité ? Mais en regardant les modèles, le livre m’a plu. Ils sont uuuultra simples mais permettent pas mal de fantaisies. J’ai voulu en faire plusieurs, c’était assez pour me décider !

   12102014-prise de vue sans titre20143786

L’ouvrage propose des hauts (caraco, débardeur, tee-shirt), des nuisettes, des bas (bloomer, shorty, pantalon), des sous-vêtements (culotte, maillot, soutien-gorge) et divers accessoires (guêtres, pochette…) C’est donc varié, et les tailles vont jusqu’au L. La présentation est basique même si parfois les mises en situation paraissent un peu ridicules.

12102014-prise de vue sans titre2014377912102014-prise de vue sans titre20143784

Les explications sont illustrées et succinctes, mais il faut dire que les modèles sont pour beaucoup d’une simplicité extrême. Pour avoir réalisé deux modèles, je trouve qu’il manque un petit quelque chose au niveau des finitions : par exemple sur le bloomer, il n’y a que des ourlets simples alors que je trouve les ourlets doubles plus « propres ». J’ai cependant trouvé que l’un des gros points fort de ce livre est que l’on peut réaliser beaucoup des créations avec très peu de tissu (en taille S ou M, il faut à moins de 80cm pour réaliser certains modèles). Et ça, c’est plutôt génial car j’ai souvent beaucoup de « petits » coupons et rarement de grands…

12102014-prise de vue sans titre20143781

C’est un ouvrage très sympa et je regrette de ne pas l’avoir eu à mes débuts car cela m’aurait encouragé à me faire davantage de choses pour moi !