Balade sens dessus dessous de Shiro Fujimoto

9 mai 2015 at 18 h 53 min

Balade sens dessus dessou

Lors de la dernière Masse Critique de Babelio consacrée à la littérature de jeunesse, j’ai eu le plaisir de recevoir Balade sens dessus dessous de Shiro Fujimoto (allez, pour le plaisir on l’écrit en japonais : ねずみのえんそくもぐらのえんそく, histoire que mes 2 ans de cours de japonais n’aient pas été inutiles). Je l’avais sélectionné car en grande passionnée du Japon j’étais curieuse de découvrir un nouvel exemple de la littérature de jeunesse de ce pays.

Premier bon point : « l’objet-livre » est très beau et solide. Belles couleurs, couverture épaisse, pages également. Yoaké est un éditeur que je ne connaissais pas mais qui fait bien les choses.

L’histoire de cet album est très simple : profitant du beau temps, la classe des souris part se promener. Sous terre, la classe des taupes fait de même. Une balade ressemblant à une petite aventure, et qui montre de quelle manière chaque action des unes influe sur le parcours de l’autre.

Première surprise : il y a très très peu de texte. Certaines pages en sont vierges. Je dois avouer que ça déroute, et du coup c’est assez difficile par moments pour une lecture à haute voix. Cependant ces pages sont assez rares, et si l’enfant feuillette tout seul, cela ne pose aucun problème. Autre très léger bémol : les dessins s’étalent sur des doubles pages, ce qui est très agréable mais pose un souci au niveau de la pliure. Car certaines actions s’y passent et à moins d’ouvrir l’album en grand et donc de l’abîmer, on y voit mal. Dommage…

Ce sont néanmoins deux petits points qui n’entachent pas le plaisir de lecture et la qualité de l’album. Les dessins sont juste à croquer : les petites souris tout comme les petites taupes sont adorables. Les couleurs sont jolies, entre pastel et teintes plus vives. Le dessin est tout en douceur, très agréable à regarder et re-regarder (oui, un album se lit de nombreuses fois, il ne faut pas se lasser entre deux lectures !) L’histoire est sympathique et rigolote. Chaque classe va être confrontée à des soucis, ou des surprises amusantes. De nombreux obstacles ponctuent la balade, et chaque classe fait des rencontres permettant à l’enfant lecteur de découvrir des insectes ou des petits animaux (fourmis, serpent, mille-pattes…) L’interaction entre les deux classes fait tout le sel de l’aventure et ravira l’enfant.

Au final, un album que je recommande vivement pour les petits entre 2 et 5 ans !!

Le Château d’Anne Hiversère de Claude Ponti

16 décembre 2014 at 9 h 50 min

864054165

Blaise le poussin masqué réveille tous les poussins. Ils ont un gros travail en perspective : ils doivent préparer le Château d’Anne Hiversère en 10 jours ! Rassembler les ingrédients puis cuire le château tout en s’amusant, c’est le propre de ces poussins !

Ce livre est vraiment excellent !! D’abord les illustrations fourmillent de poussins, trop mignons, très drôles, très occupés. Je conseille très vivement le grand format, plus cher mais nettement plus agréable à lire (le petit format enlève une grande partie du plaisir de lecture). Les pages sont pleines et permettent de sans cesse découvrir quelque chose. C’est assez amusant sur chaque page de chercher Blaise le poussin masqué, le poussin qui fait une grimace, le poussin qui vole, le poussin qui lit, le poussin qui dort, celui qui a la tête dans un champignon…La fête en elle-même est un vrai régal, avec un nombre impressionnant d’invités célèbres.

edl_008_4

Leurs activités pour faire le château sont inventives (j’adore pour ma part la grotte de chocolat). Les dessins sont superbes, et font vraiment rêver.

annehiversere

Ensuite l’histoire, toute simple mais très travaillée. Les textes sont comme toujours chez Ponti plein de jeux de mots, d’inventions, de drôlerie : Cirkedepékin répète un numéro d’acrobatie, il y a des Grobinets (gros robinets vivants !), et mention particulière pour Métébouché et Métentenskontdi, les 2 poussins qui se font un « Pète et répète sont dans un bateau ».

Un conseil, ouvrez ce petit bijou vous ne le regretterez pas ! Et ce quelque soit votre âge.